Être un thérapeute gestaltiste


Thérapeute

J’adhère à la définition du «thérapeute» de Jean-Yves Leloup : celui ou celle qui a une attention à l’Etre dans toutes ses dimensions : corps, âme et esprit. Le thérapeute n’est pas un «sujet supposé savoir» mais «un sujet supposé écouter» « Le thérapeute ne guérit pas, il prend soin et c’est le vivant qui guérit. Le thérapeute n’est là que pour mettre le patient dans les meilleures conditions possibles pour que le vivant agisse et que la guérison advienne ».


Gestalt

Humaniste, la Gestalt vise au développement et à l'épanouissement du potentiel humain. Phénoménologique, elle s’appuie sur l'observation du processus vivant de chaque individu, de la manière dont il s'adapte à la vie et à son environnement.


Être gestaltiste, c'est se placer dans une perspective évolutive de l'être humain.

C'est affirmer que, conditionnés ou non par nos origines et nos expériences, nous avons la possibilité d'évoluer et de dépasser nos limitations psychologiques. Nous pouvons orienter nos choix et nous mettre en mouvement vers ce que nous souhaitons être, au risque de nous écarter des modèles reçus.

Être un thérapeute gestaltiste, c'est donc développer une position humaniste ; favoriser l'épanouissement de la personne, sans jugement, dans un espace de rencontre ouvert et chaleureux ; et c'est se focaliser sur le processus en cours dans l'objectif de valider et d'accompagner le mouvement de vie tel qu'il se présente.

  • Accueillir chacun dans un esprit d'ouverture

  • souligner le processus en cours

  • accompagner le processus dans l'ici et maintenant

Savoir ou décider pour un autre ne fait pas partie de la démarche gestaltiste. Le but du thérapeute est d'aider son client à cheminer vers lui-même et vers la découverte de ses propres réponses.

Et ce travail de re-connaissance ne peut s'effectuer que dans une relation de confiance et de coopération.

Une vision globale

La Gestalt développe une approche globale, holistique de l'être humain. Elle envisage chacune comme un univers unique qui s'exprime à différents niveaux : corporel, émotionnel, intellectuel, relationnel, spirituel, etc.

Aucun de nous ne saurait être réduit à une seule de nos fonctions ou de nos qualités. Nous sommes un monde vivant, pensant, riche et complexe.

Mais nous avons dû parfois restreindre nos capacités pour nous adapter à notre environnement et survivre.


Vivre une bonne qualité de présence à soi-même implique une meilleure qualité de contact avec les autres. Certaines personnes qui entame une thérapie craignent l’égoïsme que pourrait impliquer le retour à soi et pourtant plus elles avanceront dans la connaissance d' »elles-même, dans la prise de responsabilité de leurs sentiments, de leurs émotions et de leurs besoins, plus elles seront ouvertes aux autres.


L'outil gestalt haptique = le champ d'argile Je vous accompagne avec le Champ d'argile, un outil gestalt haptique avec l'argile. Venez le tester à l'occasion des portes ouvertes, rendez-vous par téléphone pour en parler.