MANIFESTE


Ré-invitons la mort dans nos vies ! En France, la mort est trop souvent occultée. Elle est pourtant le seul événement incontournable de nos existences et mérite qu’on lui donne une juste place. Ce mouvement vise à rassembler tous les mortels désireux de pacifier leur rapport avec elle.

Si vous êtes convaincu, comme nous, qu’apprivoiser la mort, c’est s’offrir la possibilité de la vivre moins seul, rejoignez le mouvement Happy End et signez notre Manifeste !


1.

Je trouve que le silence autour de la mort est pesant, tant pour ceux dont la fin est proche que pour ceux qui traversent un deuil. Lui redonner sa juste place, c’est s’offrir la possibilité de la vivre moins seuls.

2. 2

Je souhaite que nous puissions parler de la mort plus librement. La mort n’est pas morbide, elle mérite d’être abordée comme tout autre sujet de société. Sur tous les tons, dans toutes les sphères et quel que soit la façon dont elle survient.

3. 3

J’estime que le deuil, qui touche 3 à 4 millions de personnes chaque année, est un sujet de santé publique dont les pouvoirs publics doivent s’emparer.

4. 4

Je crois à l’importance des rituels pour honorer ceux qu’on aime. Les rites accompagnent le chemin de deuil. Nous devons nous sentir libres d’inventer les nôtres si ceux qui existent ne nous conviennent pas.

5. 5

J’ai conscience qu’anticiper mon départ ne me fera pas mourir plus tôt et que la superstition qui entoure ce sujet participe à la confiscation de la parole. Faire connaître mes choix funéraires me permet d’être acteur de ma vie jusqu’au bout et soulage mes proches de choix délicats au moment de mon décès.

6. 6

Je pense que le salut à nos morts mérite d’être repensé. Nous avons de nouveaux besoins, de nouvelles attentes. Ensemble, nous pouvons inventer le modèle funéraire de demain.

Article paru sur le site Happy End


https://www.happyend.life/manifeste/ <------lien vers le site pour voter